La Papesse

La Papesse est une femme. La Papesse porte la tiare pontificale, elle possède donc le pouvoir. Contrairement au Bateleur elle est assise sur un trône. Des deux mains sur ses genoux, elle tient un livre ouvert, la Papesse est passive, cependant elle invite avec autorité et bienveillante à découvrir le savoir contenu dans le livre. Le livre est exactement posé dans l’axe de la baguette et de la pièce d’or du Bateleur symbolisé par le cordon jaune qui ferme son manteau. La Papesse porte une robe rouge. Les manches de la Papesse sont de couleur chair comme le voile qu’elle porte en sus de la tiare. Sous son aspect sévère la Papesse est magnanime sa miséricorde est grande. Elle ne séduit pas. Elle est non active, elle attend qu’on vienne à elle. Son livre est son invite.La Papesse est à la limite des deux monde qu’elle maîtrise parfaitement, l’un profane l’autre celui de l’enceinte du temple dont elle ferme l’entrée. Symbolisé par les voiles de couleur chair que nul ne peut lever sans avoir compris les secrets renfermé, dans le livre (la connaissance) le Bateleur à tout les atouts pour atteindre cette connaissance. Tous les deux regardent vers la droite, vers l’autre monde, au-delà de la conscience et du matérialisme.

3 votes. Moyenne 2.33 sur 5.

Banniere oeka

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site