L'Hermite

Comme la Justice l’Hermite neuvième arcane du Tarot porte un manteau bleu sur une robe rouge. Il se dirige vers la droite, il n’est donc pas passif.  Ni couronne, ni sceptre, ni trône, l’Hermite est debout et avance.  Un capuchon rouge peut éventuellement le protéger.  De la main gauche il tient un bâton qui ne montre aucun nœud, de la main droite une lanterne. L’Hermite n’est pas encore initié et le sol sur lequel il avance prudemment est sans arbre, sans oiseau.  C’est une lame austère.  Les hachures de la robe rouge et celle de la doublure du manteau bleu sont significatives. L’Hermite est l’arcane de la réflexion, de l’introspection  du voyage à l’intérieur de soi-même.  C’est le ventre de la baleine et le mythe de Jonas.  L’Hermite peut s’apparenter à la démarche psychanalytique.  Le voyage est incertain et difficile et l’Hermite s’aide de la lanterne sous le manteau, et du bâton.  Pas de Lumière et d’assurance.  Les voies de l’âme sont difficilement pénétrables.  Néanmoins l’Hermite avance.  Comme l’Hermite semble âgé, il est marqué par le passé.  Mais on peut dire que l’Hermite se connaît lui-même et maîtrise son passé.  Pour être juste il faut se connaître soi-même.

5 votes. Moyenne 1.80 sur 5.

Banniere oeka

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×